Adhérent            
Vous êtes ici : HomeLes CastorsLes articles et bulletins BulletinsGazette mars 2017

Visite de chantier samedi 13 décembre

Visite de chantier samedi 13 décembre 2014

 

AUTO-CONSTRUCTION  ET YOURTE PRES DE SAINT GENIS LAVAL (69)


Stéphanie et Gilles nous accueillent sur leur chantier de maison en auto-construction qu'ils ont commencé en avril 2014. Ossature bois en 45*220, isolation par l'extérieur en laine de bois, menuiseries Internom, isolation sous fondations Misapor… venez découvrir cette maison qui est bientôt hors d'eau/hors d'air.

Outre les détails techniques concernant leur maison, ils ont fait le choix de vivre sur le chantier non pas dans un mobil home ou une caravane mais dans une yourte ! Pourquoi ce choix ? Mise en place, coût, confort de vie, problème administratif, assainissement… Cette visite nous permettra de voir une manière de vivre et d'avancer son chantier.
Stéphanie et Gilles nous accueillent sur leur chantier de maison en auto-construction qu'ils ont commencé en avril 2014. Ossature bois en 45*220, isolation par l'extérieur en laine de bois, menuiseries Internom, isolation sous fondations Misapor… venez découvrir cette maison qui est bientôt hors d'eau/hors d'air.

 

Une expérience passionnante à partager, et des bons tuyaux en perspective !

 


Déroulement de la visite : 

10h : accueil autour d'un café/croissant

10h30 : visite des différents travaux en cours ou finalisés

12h30 : échange autour d'un repas mis en commun (repas tiré du sac)

15h : fin de la visite.


Pour vous inscrire, rien de plus simple !

Il suffit de contacter les Castors au 04 72 37 13 19 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L’accès au chantier vous sera communiqué lors de votre inscription. Alors à très bientôt !

 


 

Article "4 saisons bio"

 

Gazette Novembre 2014

 

L'autoconstruction, concurrence ou débouché pour les artisants?

Les Castors Rhône-Alpes ont été interviewés pour le magazine "Le Moniteur".

Vous trouverez l'article ci-dessous.

Bonne lecture !

Article Le moniteur 1

Article Le moniteur 2

Résumé : L'autoconstruction, concurrence ou débouché ?

La volonté des ménages modestes de devenir propriétaire a conduit au retour de l'autoconstruction.

Sur ces projets, la présence d'un pro s'avère souvent indispensable sur des lots très divers, gros œuvre, charpente amis également électricité. L'association des Castors Rhône alpes, acteur historique de l'autoconstruction. L'autoconstructeur étant un particulier engagé sur son chantier, l'intervention d'un professionnel nécessite une organisation spécifique et une qualité d'écoute. Nous les accompagnons pour que ce qu'ils réalisent eux-mêmes n'ait pas d'impact sur notre lot, notamment par rapport aux impératifs de la RT 2012. Le planning est également un casse-tête "il faut expliquer au client les contraintes qu'il va rencontrer ".

Comme l'autoconstructeur construit souvent avec son épouse et ses amis il dépasse fréquemment de plusieurs semaines le calendrier prévu.

Pas un seul sinistre après huit ans d'accompagnement. Il faut avoir une approche plus souple et compréhensive que sur des chantiers traditionnels.

Les entrepreneurs ont une vraie carte à jouer en s'intégrant dans le cadre de l'autoconstruction. Non seulement les particuliers ne prennent pas le travail des artisans, mais ils ont besoins de leurs compétences. Et ces justement parce qu'ils économisent sur certains postes qu'ils peuvent faire appel à eux.

 

Visite de chantier - Samedi 22 novembre 2014

VISITE DE CHANTIER SAMEDI 22 NOVEMBRE 2014
AUTO-RENOVATION D'UN PETIT HAMEAU EN ARDECHE
(SAINT MAURICE EN CHALENCON)
 
Nicole et sa famille réhabilitent un petit hameau de 4 maisons depuis plus d'un an avec des matériaux les plus écologiques possibles : chaux, chanvre, sciure, laine de bois, ouate de cellulose, bois.
Sur les 4 maisons, une est pratiquement finie et une deuxième est en cours de rénovation. Aussi nous sera-t-il possible de voir différents stades d'avancements du projet :  
1ère maison :
- charpente : remplacement des chevrons, isolation ouate de cellulose en vrac dans des bacs d'OSB, frein vapeur, pare pluie, et tuilage en tuiles neuves ;
- intérieur : décroutage de l'enduit ciment sur tous les murs (granit), pose électricité et eau, enduit de corps chaux chanvre, enduit de finition chaux sable. Changement de toutes les menuiseries, un plancher bois sur le sol béton impossible à enlever, des tomettes terre cuite dans la partie cuisine. Chauffage par un insert dans la pièce centrale, les ouvertures entre les 3 pièces étant grandes.
Deuxième maison :
- toiture, comme la 1°, les pannes en châtaignier ont été gardés et remplacment des chevrons, caisses fermées pas des voliges en douglas, frein vapeur, ouate de cellulose, pare pluie et canales récupérées sur canales à tenons ;
- solivage du plancher d'étage sur poteaux, agrandissement des ouvertures et pose de l'électricité et des conduits d'eau au rez de chaussée.
 
 

Déroulement de la visite :

10h : accueil autour d’un café/croissant

10h30 : visite des différents travaux en cours ou finalisés

12h30 : échange autour d’un repas mis en commun (repas tiré du sac)

15h : fin de la visite

 


 

 

Page 10 sur 20