Adhérent            
Vous êtes ici : HomeEvénementsChantiers participatifsParticiper

Construction d'un mur de soutènement à l'aide de pneus

Le 11 au 16 juin 2018 à Sud Vercors (26)

Bonjour à tous les Castors,

Nous sommes Aude-Marie et Cyrille, nous restaurons une maison dans le Sud-Vercors (Drôme). C'est une ancienne maison-ferme isolée, à 800m d'altitude. Le projet est d'y faire un lieu de vie le plus autonome / écolo / décroissant possible, notamment en ce qui concerne l'eau, l'électricité, le chauffage, l'assainissement, le potager.

La maison est globalement orientée sud, adossée au nord contre la pente, lieu actuel d'infiltrations et source d'humidité... Nous voudrions remédier à cela en excavant le terrain au nord afin de l’éloigner du bâti, pour ensuite ériger un mur de soutènement contre le terrain reculé. Un drain sera réalisé à sa base et canalisera l’eau pour l’amener plus loin.Nous voudrions faire cela en utilisant uniquement de l’huile de coude (plus écolo que l’huile de palme), de l’électricité produite localement uniquement grâce au système photovoltaïque solaire et des matériaux les plus locaux, naturels ou recyclés possible.

Pour la rénovation nous travaillons habituellement à 2, 3, parfois 4 personnes. Nous voudrions cette fois-ci saisir l’opportunité d’une opération plus longue et conséquente pour inviter d’autres personnes à venir voir et prendre part à notre projet lors d’une expérience de chantier participatif.

Le projet sera encadré par une personne habituée des éco-chantiers en France et à l’international, rompue à diverses techniques et notamment en ce qui concerne les constructions en pneus (“earthships”). Cette méthode de construction nous intéresse ici car nous projetons d’utiliser des pneus usagés pour le mur de soutènement. Cette technique a déjà été utilisée sur l’assainissement (phyto-épuration) avec cette même personne.Le pneu usagé présente plusieurs avantages : gratuit, léger à transporter, durable, évite de remplir les décharges et de dépenser de l’énergie à le déchiqueter. Il sert de coffrage perdu pour compacter la terre à l’intérieur afin d’ériger des murs de soutènement. Il est ainsi valorisé directement.

Le chantier prévu se déroulera du 11 juin inclus au 16 juin inclus. Nous voudrions être dix personnes maximum sur le site. Notre chantier revêt un aspect international, nous avons déjà quelques volontaires étrangers. Les langues probablement parlées durant le chantier seront le français, l’anglais et l’espagnol. Une maîtrise de l’anglais est donc souhaitable pour échanger avec tout-le-monde.

Le système écologique d’assainissement et le système autonome d’électricité sont déjà réalisés, nous fournirons bien-sûr des explications détaillées à leur propos.

Voilà, n'hésitez-pas à nous contacter pour plus d'informations. Merci pour votre lecture et à bientôt peut-être,

Cyrille & Aude-Marie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.